TPE Élastomères thermoplastiques

Les élastomères thermoplastiques sont une catégorie de plastiques ayant connu un développement important au cours des dernières années. Matières plastiques ayant des propriétés similaires à celles du caoutchouc, mais une maniabilité thermoplastique. Il existe un grand nombre de TPE, qui diffèrent considérablement à la fois dans leur structure polymère et dans leurs propriétés. Ils ont en commun la structure de base sous forme de polymères séquencés, dans laquelle les segments élastomères copolymérisent avec le polymère de base. Dans de nombreuses catégories de TPE, la proportion de chaînes élastomères dans le polymère total peut varier à l'intérieur de vastes limites et permettre d'effectuer des réglages allant de très rigides à presque mous (consistance de gel). Les TPE ont remplacé en majeure partie de nombreux thermoplastiques plastifiés, tels que le polyamide plastifié. Dans le cas des thermoplastiques plastifiés, le plastifiant, qui n'est que mélangé mais non intégré dans le polymère, se décompose au fil du temps, perd de son efficacité et finit par former une couche graisseuse sur la surface, qui inhibe l'adhérence ou l'impression et dissout même les adhérences qui, à l'origine, étaient bien fixées. Le PVC souple est un plastique encore important aujourd'hui et dont les propriétés élastiques sont basées sur des plastifiants. De tels effets ne se produisent pas avec le TPE. Les propriétés élastomères sont permanentes. Aujourd'hui, une distinction est faite entre les principaux groupes de TPE :

  • TPE-U : polyuréthane souple ; largement utilisé par ex. dans des composants pour chaussures
  • TPE-S : copolymères en bloc de styrène
  • TPE-E : élastomères thermoplastiques de polyester, élastomères ayant de bonnes propriétés mécaniques et une très bonne flexibilité à basse température
  • TPE-O : TPE à base d'oléfines (PP, EPDM)
  • TPE-A : aussi « PEBA »= polyéther bloc amide. Copolymères à base de PA6, PA11, PA12. Excellentes propriétés mécaniques et flexibilité à basse température.

Les TPE ont principalement des propriétés non polaires et une faible énergie de surface. Avant le collage ou l'impression, ils doivent être rendus mécaniquement rugueux et activés avec des apprêts chimiques humides. Une alternative avantageuse est l'activation plasma en plasma d'oxygène Au cours de la même étape de travail, la surface est également nettoyée, en particulier des agents de démoulage, et avec un traitement intensif correspondant, la surface est gravée au plasma, qui remplace la rugosité chimique. Un domaine d'application particulièrement vaste pour le TPE est celui des liaisons dures et souples, dans lesquelles le TPE est injecté sur des inserts en thermoplastiques durs ou inversement. L'adhérence entre les inserts peut être améliorée de manière significative s'ils ont été prétraités par nettoyage au plasma et/ou activation au plasma.

retour au glossaire

+49 7458 99931-0

Demandez l'avis d'experts au téléphone

info@plasma.com

Faites-nous part de ce qui vous préoccupe

Demander une offre

Vous savez exactement ce que vous voulez