Activation plasma

Les surfaces à faible tension superficielle ne peuvent être ni enduites, ni collées avec une adhérence satisfaisante. Dans de nombreux cas, et avec la technologie plasma dans tous les cas, la tension superficielle peut être augmentée à tel point qu'une adhérence parfaite peut être obtenue

Activation de matières plastiques

La plupart des plastiques ont une très faible tension superficielle. Elle est généralement inférieure à la tension superficielle de la plupart des liquides, qui constitue la base des adhésifs, vernis et peintures. Ceci fait qu'un mouillage et, par conséquent, une adhérence ne s'effectuent pas. 
La raison est due au caractère non polaire de la majorité des matières plastiques. 
La tension de surface des plastiques non polaires peut être considérablement augmentée dans le plasma d'oxygène ; grâce à la haute réactivité des radicaux d'oxygène, ces ponts polaires peuvent se former et constituer ainsi des points d'adhésion pour les liquides appliqués. Il en résulte une augmentation de la tension superficielle et du mouillage. Si l'on prolonge le traitement au plasma d'oxygène pendant un long moment, le plastique est alors gravé. Ceci peut être souhaité, mais ne l'est pas forcément. Dans le cas de la gravure du plastique, la surface en particulier est agrandie, ce qui contribue à un bon collage .

Activation de métaux

La plupart des plastiques ont une très faible tension superficielle. Elle est généralement inférieure à la tension superficielle de la plupart des liquides, qui constitue la base des adhésifs, vernis et peintures. Ceci fait qu'un mouillage et, par conséquent, une adhérence ne s'effectuent pas. 
La raison est due au caractère non polaire de la majorité des matières plastiques. 
La tension de surface des plastiques non polaires peut être considérablement augmentée dans le plasma d'oxygène ; grâce à la haute réactivité des radicaux d'oxygène, ces ponts polaires peuvent se former et constituer ainsi des points d'adhésion pour les liquides appliqués. Il en résulte une augmentation de la tension superficielle et du mouillage. Si l'on prolonge le traitement au plasma d'oxygène pendant un long moment, le plastique est alors gravé. Ceci peut être souhaité, mais ne l'est pas forcément. Dans le cas de la gravure du plastique, la surface en particulier est agrandie, ce qui contribue à un bon collage

Regarder la vidéo du processus d'activation du plastique

retour au glossaire

+49 7458 99931-0

Demandez l'avis d'experts au téléphone

info@plasma.com

Faites-nous part de ce qui vous préoccupe

Demander une offre

Vous savez exactement ce que vous voulez