Radiations Ultra-Violettes (UV)

Le rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde inférieure (haute fréquence) à celle de la lumière visible est appelé rayonnement ultra violet (abréviation : UV).

Ce nom souligne un rayonnement qui est «de l'autre côté du violet», qui est la lumière visible de longueur d'onde la plus courte. La transition du violet visible à lUV invisible est environ à 380 nm. La gamme des UV s'étende de la lumière visible jusqu'aux rayons X, lesquels commencent avec une longueur d'onde d'environ 4 nm.

Le rayonnement UV est une partie intégrante du rayonnement solaire, cependant les longueurs d'ondes courtes inférieures à 280 nm n'atteignent pas la surface de la terre, mais sont absorbées dans la haute atmosphère. Ce rayonnement, désigné par UV-C provoque également l'excitation, l'ionisation des atomes et des molécules, la formation de radicaux. Ce sont les processus d'absorption du rayonnement.

Les UV-C dissocient les molécules d'O2 pour former des radicaux oxygène et des ions. Beaucoup d'entre eux se recombinent à l'intérieur en moins d'une fraction de seconde, pour former à nouveau des molécules d'O2, et une plus petite fraction de forme instable, O3: l'ozone. Ces processus absorbent (presque) tous les rayons UV-C en haute altitude, de sorte que ce processus ne se déroule pas dans la basse atmosphère.

Un rayonnement UV est également émis par les ions qui se recombinent avec des électrons libres pour former des atomes neutres. Ceci est l'origine du rayonnement UV dans un plasma. Ce radiations UV du plasma induit la formation de radicaux. Ces radicaux, réactifs, sont indispensables à tous les processus plasma techniques telles que le nettoyage plasma, l'activation plasma, la gravure plasma et revêtement plasma.

Les processus de recombinaison dans le plasma provoquent une émission d'un rayonnement visible et UV.