Le Plasma

Lorsqu'un gaz est excité à un degré tel, que les électrons sont extraits des atomes ou molécules de ce gaz, il devient alors un plasma. A l'opposée d'un gaz où toutes les particules sont neutres, un plasma contient des électrons libres et des ions chargés positivement. Ces ions sont très réactifs, car ils tendent à retrouver leur électron perdu auprès d’autres espèces. En acceptant les électrons d'autres atomes, de molécules ou d'ions, de nouveaux composés moléculaires se forment.

Les procédés pour stimuler l'ionisation peuvent être: une très haute température, un champ électrique généré par une haute tension ou un champs électrique à haute fréquence.

Le processus de stimulation du gaz produit non seulement des ions mais aussi radicaux ou atomes excités. Les atomes excités sont caractérisés par des électrons de valence à un niveau d'énergie plus élevé. Ions, radicaux et atomes excités restent dans cet état seulement pour une fraction de seconde jusqu'à ce qu'ils trouvent un partenaire de réaction pour se  se recombiner ou se relaxent pour revenir à leur état fondamental. Les processus de recombinaison et de relaxation provoquent l'émission de photon. La recombinaison s'accompagne de l'émission d'un photon dans la gamme de fréquences UV, et la relaxation de lumière dans le domaine du visible. Cette émission de photons est responsable de la couleur d'un plasma basse pression qui est caractéristique du gaz de traitement.

Beaucoup processus chimiques mettent à profit de la forte réactivité des espèces actives du plasma.

"Plasma" est la désignation grec historique de la «matière» et a été introduit pour désigner un gaz ionisé par Irving Langmuir en 1928.

Des informations complémentaires sur le plasma sont aussi disponibles dans la section ⇒ Qu'est ce qu'un plasma?

Plasma Basse PRession
Le système plasma basse pression "Bell Jar" de Diener electronic low pressure permet une très bonne observation du plasma.