Température de transition vitreuse

En dessous de la température de congélation ou de transition vitreuse (aussi appelée « température vitreuse » ou « température de transition vitreuse »), les polymères et segments polymères d'un plastique semi-cristallin non liés dans le réseau cristallin perdent leur mobilité. La matière plastique modifie sensiblement ses propriétés lors du dépassement ou de la non-atteinte de la température de congélation :

  • Dureté :
    En dessous de la température de congélation, la dureté augmente fortement.
  • Dilation 
    Les plastiques perdent leurs propriétés élastomériques en dessous de la température de congélation et deviennent cassants et durs.
  • Volume
  • Énergie de surface :
    Par conséquent aussi l'angle de contact. La température de transition vitreuse des thermoplastiques peut être très bien déterminée en mesurant l'angle de contact en fonction de la température.

La température de « congélation » n'a rien à voir avec la température de fusion. Le thermoplastique est solide en dessous et au-dessus de la température de congélation.

retour au glossaire

+49 (0)7458 99931-0

Demandez l'avis d'experts au téléphone

info@plasma.com

Faites-nous part de ce qui vous préoccupe

Demander une offre

Vous savez exactement ce que vous voulez