Superhydrophobe

À des angles de contact inférieurs à 90°, au moins une petite quantité de mouillage se produit sur la surface. Cet état est encore qualifié d'hydrophile. Avec un angle de contact >90°, la cohésion dans la goutte de liquide est toujours supérieure à l'adhésion sur la surface. Ce comportement est hydrophobe. La polymérisation plasma permet de générer des revêtements ayant des propriétés beaucoup plus hydrofuges. Des gouttelettes liquides conservent leur forme sphérique sur la surface, aplaties non pas par mouillage, mais uniquement par gravité. Une telle surface est appelée superhydrophobe, et dans certaines publications aussi ultrahydrophobe.

Même des surfaces PTFE peuvent être rendues encore plus hydrophobes par revêtement au plasma.

retour au glossaire

+49 7458 99931-0

Demandez l'avis d'experts au téléphone

info@plasma.com

Faites-nous part de ce qui vous préoccupe

Demander une offre

Vous savez exactement ce que vous voulez