Gravure sous-jacente

Lors de la gravure de structures dans du silicium ou de la gravure de circuits imprimés à l'aide de masques de gravure, en particulier en méthode photolithographique, il est généralement souhaité que la structure gravée soit une image exacte du masque de couverture. Ceci est idéalement obtenu si l'attaque de gravure est purement anisotrope et exclusivement perpendiculaire par rapport à la surface du substrat. Un effet pratiquement totalement anisotrope est obtenu par gravure ionique ou physique. Cependant, les procédés de gravure chimique humide ou de gravure à sec chimique (gravure au plasma) ont un effet isotrope. Lors de la gravure isotrope au moyen d'un masque, l'attaque de gravure de la tranchée de gravure n'agit pas seulement perpendiculairement à la surface du substrat, mais aussi dans toutes les autres directions, c'est-à-dire aussi parallèlement à la surface du substrat. Ainsi, dans la gravure isotrope, la gravure est également réalisée sous le masque de gravure. Cet effet s'appelle la sous-gravure. Le terme « surgravure » décrit un processus complètement différent et en aucun cas le contraire d'une gravure sous-jacente.

retour au glossaire

+49 7458 99931-0

Demandez l'avis d'experts au téléphone

info@plasma.com

Faites-nous part de ce qui vous préoccupe

Demander une offre

Vous savez exactement ce que vous voulez