Amorphe

Un matériau amorphe est un matériau sous forme solide dont les molécules ne sont pas disposées dans un réseau cristallin, mais sont répartis au hasard. En fait, les molécules sont désordonnées comme dans la phase liquide, mais sous forme immobile. En général, une substance amorphe entre dans la phase solide lorsque les molécules perdent leur libre mobilité à cause du refroidissement et ne sont plus capables à un moment donné de bouger de leur position. Les substances amorphes sont souvent de grosses macromolécules qui ont déjà une viscosité élevée dans la masse fondue et qui deviennent si immobiles lorsqu'elles sont refroidies qu'elles ne peuvent plus s'organiser. Cela s'applique en particulier aux plastiques, qui sont souvent aussi semi-cristallins parce qu'ils forment une sorte de réseau cristallin dans certaines zones. Les matériaux amorphes sont souvent aussi des matériaux auxquels on ajoute des molécules étrangères qui perturbent la formation du réseau cristallin du matériau de base. La structure amorphe du verre, par exemple, est basée sur ce principe. L'absorption de la lumière est basée sur l'excitation par résonance d'un réseau cristallin C'est la raison pour laquelle les réseaux cristallins sont opaques. Comme il n'y a pas d'absorption sans réseau cristallin, les substances amorphes sont généralement transparentes. Si les substances amorphes ne sont pas transparentes, elles contiennent généralement des zones cristallines, par exemple des mélanges d'un matériau cristallin. La vitesse de refroidissement de la masse fondue détermine généralement à quel point le solide est cristallin ou amorphe. À des vitesses de refroidissement très élevées, les molécules n'ont pas le temps de s'aligner dans le réseau cristallin avant la solidification et restent amorphes.

retour au glossaire

+49 7458 99931-0

Demandez l'avis d'experts au téléphone

info@plasma.com

Faites-nous part de ce qui vous préoccupe

Demander une offre

Vous savez exactement ce que vous voulez